Au revoir Paris. Bonjour Toulouse

Version PDF à télécharger : ville rose

Publicités

Eventails d’oreilles

Avant que tout mon matériel ne soit bien rangé dans les cartons j’ai eu le temps de faire ces boucles d’oreilles éventails toutes simples mais que je trouve très gracieuses. A porter avec les cheveux relevés !

Avec du fil

Il y a quelques jours j’ai craqué sur du fil DMC rose et vert… néon ! Aussitôt rentrée avec mes emplettes j’ai eu envie de voir ce que ça rendait en bijoux.

J’ai d’abord customisé une ancienne paire de créoles selon le même procédé que le bracelet, c’est à dire en collant dessus une chaîne bille et en entourant celle-ci avec du fil néon vert.

Puis j’ai réalisé des pompons avec le fil néon rose, agrémenté de fil doré, que j’ai ensuite monté en boucles d’oreilles.

Et voilà le résultat: des bijoux plus « pêchus » que jamais !

Le coussin qui va bien

Il y déjà un moment que j’ai hérité (en avance) du magnifique rocking chair tout en bois de mes grand-parents. Je l’adore mais actuellement, faute de place dans notre salon, il est relégué dans la chambre. Comme nous allons avoir un séjour vraiment plus grand dans le nouvel appartement, il va pouvoir retrouver sa fonction première (qui est bien entendue celle de recevoir mon popotin quand j’ai envie de glandouiller en lisant une BD). Afin qu’il soit le plus confortable possible je lui ai réalisé un petit coussin.

C’est mon premier projet couture de grande « envergure ». Si je savais dompter le monstre j’aurais utilisé la machine à coudre mais comme ce n’est pas le cas j’ai tout fait à la main (mon dos tout voûté et mes yeux enflammés le confirment !). En tout cas je suis bien contente du résultat !

Tissu « Daisy », La droguerie

J’y étais…

… au Supermarket ! J’ai affronté la longue file d’attente de ce samedi après-midi en me disant que c’était peut-être la dernière fois que j’avais l’occasion de le faire !

    

    

[Saurez-vous retrouver la Supergirl qui se cache dans ces photos ?]

Malgré toutes ces merveilles étalées devant mes yeux j’ai su résister aux tentations et ai été très raisonnable, jugez plutôt:

Un bloc de 48 pages de feuilles imprimées Fifi Mandirac

Un coussin Fifi Mandirac également, pour le nouvel appartement d’une amie

Une pochette à tout Dejolilou