Se lancer dans la création de bijoux fantaisies – le matériel de base

Je n’aurais pas la prétention de dire que je suscite des vocations mais on me demande souvent de quel matériel on a besoin pour commencer à créer des bijoux. Alors je vais faire un point ici, avec quelques bonnes adresses pour commencer à petits prix et à tous les niveaux !

Matériel général

Pinces: 3 pinces de base à avoir pour éviter de ruiner ses jolis ongles : pince à bout ronds, pince plate et pince coupante. D’ailleurs on peut souvent trouver ces pinces vendues en trio.

3-mini-pincesVous pouvez aussi ajouter une bonne colle liquide, ce sera toujours un allié utile.

[Lire la suite]

 

Nouvelle adresse créative [Toulouse]

DSCN9445

Jeudi dernier s’est ouvert en fanfare une nouvelle enseigne pour les amatrices du fait-main et des belles choses: Arrow workshop, la mercerie moderne. Fondée par Déborah et sa maman, le projet n’a mis que 6 mois à voir le jour, dont 1 mois pour les travaux de la boutique. J’ai beaucoup aimé l’ambiance créée grâce aux divers talents auxquels les filles ont fait appel: c’est le beau-père de Déborah qui a fait tous les meubles de présentation et une amie qui a fait les très belles étagères qui ornent les murs et qui font appel à différentes techniques, comme l’emploi du laiton et de la photographie. Bref tout est fait main dans ce temple du DIY !

DSCN9455

Cette nouvelle adresse se veut complémentaire des merceries et perleries qui existent déjà à Toulouse, dixit Déborah. Ouf, me voilà rassurée, je ne me voyais pas faire des infidélités à Fifi Jolipois ! Et en effet on y trouvera par exemple de jolies breloques dans l’air du temps plaquées or et argent mais aussi de la feutrine, des liens en cuir, de la baker twine et bien plus encore !

DSCN9456

En plus de trouver tous le nécessaire pour la création vous pourrez également y découvrir des créateurs/trices puisque tous les 2 mois Déborah et sa maman présenteront de nouveaux  artistes dans différents domaines (bijoux, décoration, illustration…). De nombreux ateliers (bijoux, crochet, couture…) seront aussi proposés à partir d’octobre.

DSCN9447

En tout cas moi qui ne jurait que par les bijoux fins et délicats je ne me lasse pas de mon collier corde vert d’eau !

DSCN9480

Arrow Workshop, 11 rue Sainte-Ursule, Toulouse

 

Ma bibliothèque créative

Je ne parle que rarement de mon métier ici et pourtant il me passionne. Vraiment. Je n’ai jamais été au boulot en traînant des pieds. Il faut dire qu’il me permet de faire des choses tellement variées : rien que cette semaine j’ai tourné et monté 3 vidéos, partagé une bonne quinzaine de fois mes derniers coups de coeur, réalisé une affiche pour une nouvelle animation, convaincu 4 personnes d’essayer la lecture numérique grâce à notre nouveau service de prêt de liseuses, dépensé 1200€ pour la rentrée littéraire… Aurez-vous deviné ce que je fais de mes journées ?

Eh oui je suis bibliothécaire ! Un métier si riche et si passionnant, mais qui a bien mauvaise presse. Quand ce n’est pas la médiathèque qui est vue comme un lieu d’étude austère ce sont les bibliothécaires (des femmes bien entendues) qui sont perçues comme des dragons à chignons et lunette papillons, un « chut » constamment au bord des lèvres. J’ai déjà travaillé dans 4 structures très différentes et je n’ai jamais eu de collègues correspondant à ce profil mais au contraire des personnes conscientes du rôle social crucial de tels établissements dans la société, conscientes de faire un métier en perpétuelle évolution et prêtes à lutter, parfois de manière très drôle et inventive, contre ces clichés !

Bref je me suis un peu emballée mais tout ça c’est pour dire qu’une fois n’est pas coutume on va parler livres, pas n’importe lesquels bien sûr, les livres de loisirs créatifs ! J’ai récemment craqué sur deux collections en particulier.

J’aime beaucoup la maquette et les sujets traités par la nouvelle collection « Do It Yourself » chez Hachette, j’ai notamment craqué pour celui de la créatrice de la marque Petit Pan dont j’adore les motifs !

Les photos sont belles et restituent bien l’univers des créateurs, les explications des DIY proposés sont claires et à la fin on retrouve 16 feuilles de motifs pour se mettre à créer immédiatement !

Bijoux en liberty, d’Anne Khâ, je l’avais déjà adoré. Il a été récemment réédité par Larousse en petit livre-coffret contenant tout ce qu’il faut pour se faire son premier bracelet en liberty. Même si je préfère l’édition grand format précédemment éditée chez Dessain et Tolra, pour sa qualité de mise en page, je reconnais que cette collection de livres-tiroirs est vraiment sympa pour se lancer à petit prix dans les loisirs créatifs.

Une autre collection que j’affectionne particulièrement chez Thames & Hudson, pour sa mise en page ultra-léchée et son ouverture vers le domaine de l’art: Remake it. Il existe pour l’instant 2 titres : Remake it home et Remake it mode. Avec ces ouvrages vous découvrirez le principe de l’up-cycling ou comment faire du neuf avec du vieux !

Gros coup de coeur pour le livre Make my party de Lisa Gachet, la talentueuse et très inventive blogueuse de Make my lemonade. Dans ce livre elle partage ses idées pour réaliser des fêtes 100% personnalisées selon 5 thématiques: un dîner entre filles, un goûter d’enfants, un brunch en amoureux, un mariage et un repas de Noël. L’indispensable du DIY !

Enfin un livre que j’emprunte régulièrement dans ma bibliothèque, Pop-up, art et technique de l’artiste du papier David A. Carter. Tous les mécanismes des pop-up démontés un à un pour vous permettre de les reproduire. Un livre assez technique mais exhaustif sur les mécanismes des ces poésies de papier ! D’ailleurs on reparlera bientôt de pop-up…

 Allez on finit cet article inhabituellement long avec une petite vidéo parodique de Bref réalisée par des bibliothécaires du Cher.

 

Brocante du dimanche

Ce week-end à Colomiers c’était la fête du battage (oui je sais on fait des trucs de ouf) et à cette occasion il y avait un grand vide-grenier.  L’occasion de ramener quelques petites merveilles pour trois francs six sous.

3 broches pour compléter ma collection: un camée, une broche en métal avec une grosse perle rose, une broche en bois peinte

Une mignonne petite boîte à clé, qui avait été jetée à la poubelle, dont j’aimerais me faire une énième boîte à bijoux.

Et surtout cette superbe bague ancienne en argent que je ne quitte plus !

Fabuleuses puces ! [Toulouse]

Mes puces n’en sont pas vraiment puisqu’il s’agit en fait d’une brocante permanente à deux pas de chez nous: Les Puces d’Oc.

Ce hangar regorge de petites merveilles, d’objets insolites et de magnifiques meubles de tous les styles et pour toutes les bourses. Nous allons souvent nous y promener pour admirer les trouvailles de cet incroyable brocanteur.

Après le déménagement Mr Poulet voulait un bureau mais refusait d’aller chez le suédois. Un saut aux Puces d’Oc où ce bureau sur tréteau, avec ses 4 petits tiroirs (indispensables pour planquer le bazar), nous fait les yeux doux. Adjugé 100 € (effectivement ça ne valait pas le coup d’aller chez IAKE pour avoir de l’aggloméré au même prix).

Et ce matin, après le marché on décide de refaire un tour aux Puces, juste pour le plaisir des yeux et je repars finalement avec une table de chevet très 60’S pour 15 €.

Un papier Fifi Mandirac sur le tiroir pour faire twister un peu le tout et elle rejoint la chambre !

[Réveil récupéré dans une poubelle et lampe réalisée par Mr Poulet]