Quand les doigts me démangent…

Tous les cartons ne sont pas encore ouverts mais la semaine dernière l’envie de bijouter était trop forte alors j’ai ressorti le matériel de base et c’était parti ! Voici donc les dernières nouveautés, et en série !

Les boucles d’oreilles dahlias

DSCN6686.JPG_effected

DSCN6688.JPG_effected

DSCN6690.JPG_effected

DSCN6692.JPG_effected

Les bracelets-médaillons de couleur

DSCN6661.JPG_effected

 

Publicités

Une pièce en plus (ou presque): le cas du dressing

Alors que de nos jours on casse volontiers toute cloison inutile, Mr Poulet et moi avons décidé d’en rajouter une dans notre chambre ! La chambre que nous nous sommes attribuée est vaste (presque 13m2), nous avons donc décidé de séparer la partie « dressing » de la partie couchage par une cloison homemade en bois qui nous fera aussi office de tête de lit.

C’est donc avec le frère de la volaille que je me rends samedi dernier à Leroy Merluche, rayon planchers et tasseaux. Une fois le style choisi et la rectitude des pièces inspectées (hautement recommandé à Leroy Merluche quand on voit la torsion de certains tasseaux!), Mr Poulet et son frère ont mis moins d’une journée pour bâtir cette cloison-tête de lit, complètement amovible si besoin futur, puisqu’elle tient sur verins ! L’idée d’utiliser du plancher est très économique (il nous en a fallu 5m2, à 10 € le m2), cette cloison de 180 cm de long sur 250 cm de hauteur nous est revenu à moins de 150€, ce qui est nettement en-dessous des prix des cloisons sur verins toutes faites que l’on peut trouver à Leroy Merluche ou Costaramo.

Et je me suis aussitôt empressée de la personnaliser avec des photos encadrées de masking-tape, une guirlande de grues en origami dans des dégradés de rose et mon mobile nuage.

DSCN6636

La cloison-tête de lit coté lit…

DSCN6643

… et coté dressing !

Tutoriel: un joli col rockisé !

Avant que nous ne passions tous nos week-end dans les travaux, il m’arrivait encore de flâner dans Toulouse. Et à la friperie « Le grenier d’Anaïs »  (une mine d’or !) j’avais trouvé ce joli col en satin prune à 5 euros. J’ai ressorti quelques clous carrés de La Droguerie de mes tiroirs, ma colle forte et en avant la personnalisation en un tour de main !

DSCN5864

Voilà un joli col mais un brin classique.

DSCN5868

On colle le premier carré aligné sur la pointe du col, en diagonale. Et on aligne les suivants sur celui-ci.

DSCN5871

Et voilà, moi je me suis arrêtée à 3 clous de chaque coté  mais on peut imaginer faire toute la bordure.

La vraie recette du caramel crémeux au beurre salé

Hier c’était la chandeleur. Donc hier Mr Poulet et moi sommes allés nous goinfrer de crêpes chez mon amie Cha. Et on a eu envie de caramel. Le problème c’est que moi le caramel ça fait des années que le rate. Mais ma copine Cha a une super recette de caramel crémeux qu’elle tient de sa mère, qui elle-même la tient de son voisin breton ! Et le secret : c’est l’eau qui fait tout foirer, donc dans cette recette il n’y en a pas !

La recette

-1 kilo de sucre

-500 g de beurre

-20 cl de crème

Pour vous donner un ordre d’idée avec 250g de sucre (donc 1/4 de la recette) j’obtiens un grand bocal de caramel.

1/Faire fondre doucement le sucre à sec dans une casserole sans jamais cesser de remuer. Il doit faire des grumeaux, prendre une couleur blonde et ensuite se liquéfier complètement. Cette étape peut prendre plus ou moins de temps selon la quantité de caramel que vous souhaitez faire.

2/Une fois le sucre complètement liquéfié ajouter le beurre morceaux par morceaux, hors du feu. Remuer à chaque fois pour bien l’incorporer.

3/ Toujours hors du feu ajouter la crème légèrement tiédi au micro-ondes (pour limiter les projections brûlantes). Et remettre sur le feu quelques minutes.

5/ On attend un petit peu (pour ne pas se brûler) pour déguster !

DSCN6589